Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 octobre 2008 2 28 /10 /octobre /2008 19:06
Bonjour à toutes et tous,

je devais me rendre à Bordeaux ce dimanche et je suis finalement parti en République Tchèque pour raisons familiales.
Pas tout à fait la même direction, ni sans doute le même temps !
Le brouillard a été souvent (mais pas toujours) au rendez-vous et la neige y était annoncée pour cette semaine !

Je n'étais pas là-bas pour du tourisme, mais j'ai quand même pensé à mon fan-club et vous ai rapporté quelques photos prises hier après midi à Žd'ár nad Sázavou (Moravie - À 130 km au Sud-Est de Prague) et dans la proche forêt (superbe) où nous avons fait un affût infructueux (Nous n'avons vu qu'une belle chouette blanche et... une araignée ;-). La veille en revanche, en rentrant de Bohême (60 km plus au nord) nous avions pu admirer dans les pinceaux jaunes des phares des voitures un daim et deux biches :-)

@ bientôt
Philippe



Le château de Zdar
vu par l'arrière

Deux époques radicalement différentes se côtoient
Brumes et mystères (mist-hair) de la profonde forêt morave

Repost 0
20 juillet 2008 7 20 /07 /juillet /2008 21:13
Je ne sais par quelle route détournée du web (méandre gelé sans doute) mais mon blog est arrivé vendredi dernier sur le forum francophone d'une bande de passionnés (Comment peut-il en être autrement ?) de traîneaux à chiens et de chiens de traîneau (pour faire simple).

Du coup, j'ai de nouveaux visiteurs ! ;o)
Le site-forum en question, c'est CANIRANDO.

Bienvenue à vous donc qui passez par mon blog en arrivant de ce site :o)
(bienvenue d'ailleurs aussi à tous ceux qui arrivent du site SKIRANDONNENORDIQUE)


J'ai eu l'occasion, une fois, de conduire un attelage au Québec par - 18°C sur une bonne piste bien dure et depuis, je n'ai qu'une envie... recommencer !!!! :o)
Alors, je ne suis pas contre une invitation à aller faire un petit tour dans le Jura ou le Massif Central un de ces hivers !... ;o)

J'ai d'ailleurs rapporté de mon périple en pays saami quelques idées de dessins humoristiques concernant les traîneaux à chiens et les chiens de traîneau. Le jour où je m'y mettrais, il me faudra quelques modèles
(Et hop, encore une feuille dans ma boîte à projets !).

@+
Philippe


Un pas plus loin pour voir si derrière l'horizon, la terre est toujours ronde
— PhR —
Repost 0
13 juillet 2008 7 13 /07 /juillet /2008 22:14
En cette fin de semaine, à l'heure des grands embouteillages, je suis allé au zoo de Fresnes tailler la bavette avec Black Beary, le Baribal de la fosse aux ours. Il m'a, en particulier, donné son avis sur les festivités du 14 juillet et autres dommages collatéraux !...

Mais le mieux est que je lui laisse la parole :


GRrrrrr mmhmmm grrrtmutTttt rrrrrooOorrmm Phlllllmp nm ! Hunnnmmoot ch grrrrrrrR pffffftm...



Oups, excusez-moi, j'ai oublié de brancher le décodeur !... :o/

Ah oui, c'est mieux ! :-)
Je disais donc que je tenais tout d'abord à te remercier, Philippe, d'être passé me voir dans la fosse (la vraie !) et, surtout, de me laisser exprimer mon émoi sur ton grrrlog.

Concernant donc cette drôle de tradition du 14 juillet, je dois dire que je suis assez perplexe et, malgré les années, j'ai de plus en plus de mal à m'y faire.

Bon, la musique, les lumières scintillantes et colorées dans le ciel nocturne orangé, les "Oh, le Label Rouge", "Wouaaa", "Oooh", "Haaaaaa", "Oh non !... Il pleut !..." : pourquoi pas ! Même si je préfère, et de loin, le souvenir des belles et grandes aurores boréales de mon enfance qui, aux confins de ma forêt d'épinettes noires, se réfléchissaient sur le miroir de silence des lacs piqués d'étoiles...

Donc, la musique, la lumière en pluie et tout ça, je veux bien !

Mais le vacarme qui va systématiquement avec, alors là, ça dépasse mon pauvre entendement ursin !

Il faut dire que depuis quelques années ça empire. Ça commence maintenant une bonne semaine avant (et ça continue encore un bout... jusqu'à épuisement des stocks !...).
Oh, il y en a peu les premières nuits. Une ou deux, tout au plus, mais plutôt après minuit, quand tout le monde dort... Et ça augmente doucement au fur et à mesure que le jour officiel approche.
Tenez ! Dans la nuit de vendredi à samedi : 3 ! Proches ! Violentes ! Et à 2:30 du matin ! Le pire, c'est qu'on attend la suivante, se demandant si elle sera plus forte ou pas, qu'elle n'arrive point et qu'on ne se rendort pas.
Comment ?...
... Les explosions ! Je parle des explosions, bien sûr !....

Boummm ! Pan ! Tatatatatatata ! Fiiisssssssssssss...VlaoOomm !

Silence...

Trêve

Répit





BaooOOoooummmm !!!!

Et bien moi, en plus du fait que ça m'empêche de dormir (ou que ça me réveille en sursaut, ce qui est pire), ça ne me rappelle que des choses pas très agréables :
la chasse, les attentats, la guerre !...

Bon, moi, ours, la chasse, je dis : pourquoi pas ?!...
C'est vrai, tout le monde n'a pas un gardien qui lui balance tous les jours dans son auge une grosse portion de pâté de saumon d'élevage.
C'est vrai !
Mais dans ce cas, c'est un coup sec... Pan !
Deux, éventuellement, et puis c'est tout !
Enfin, pour la vraie chasse, celle que les faisans ne connaissent pas !...

Mais ce que je ne comprends pas, mais alors vraiment pas, c'est cette irrésistible pulsion qui pousse certains humains à jouer à la guerre, faute de la pouvoir faire.

OK, 14-18, les obus, les soldats sans tête qui courent encore, les tranchées, la boue, le froid, les gaz, la peur... c'est un peu oublié.
Le Vietnam, les hélicos, les bombes, la jungle, le napalm... c'est un peu du passé.
Mais, bon sang, le Kosovo, le Liban, le Rwanda, l'Afghanistan, l'Irak, la Tchétchénie, le Darfour, les tours jumelles et j'en passe (j'en passe beaucoup (malheureusement beaucoup)), ça ne leur suffit pas !

Et dire qu'ils appellent ça : "faire la fête" (...faire la fête à qui ?...)

Alors moi, chaque année à cette époque, pendant qu'une poignée d'écervelés s'amuse à déchirer l'espace nocturne des cités, des rues, des quartiers à coups brutaux de décibels, je ne peux m'empêcher de penser que d'autres humains, exactement au même moment, rasent les murs pour éviter les snipers ou s'enferment dans des caves en priant pour que leur tour ne vienne encore pas cette fois-là.

BaOUmmmmmmm !

Aller, sur ce, moi, Black Beary, ours, je retourne au fond de la fausse caverne de ma petite fosse en vrai ciment pour essayer de rattraper mon manque de sommeil.
J'ai le fil interrompu d'un rêve de myrtilles et de liberté à retrouver !

Ah, au fait, Philippe ! Cet été, si tu vois une belle et grande aurore boréale qui, aux confins d'une forêt d'épinettes noires, se réfléchit sur le miroir de silence d'un lac piqué d'étoiles... pense à moi !

Et reviens me voir cet automne pour me raconter, ça me fera plaisir...  Grmmmh :-)


:::::::::::::::

Je dois dire que je partage assez le point de vue de mon ami B.B. le B. ; bien que cette année les bâtons de poudre et de papier se soient faits plus rares dans mon quartier. Les solderies, supermarchés et cafés respecteraient-ils enfin les interdictions de vente ? En tout cas, pour plus de tranquillité, ce soir de 13 juillet et demain soir 14, je m'en vais dormir au vert !


@ bientôt
Philippe
Repost 0
2 juillet 2008 3 02 /07 /juillet /2008 17:24



Oulala, il fait bien trop chaud pour moi en ce moment !
Surtout dans ma salle de cours parisienne avec le vidéoprojecteur qui joue au radiateur à air pulsé !
Alors, vite un petit tour sur mon blog, histoire de retrouver des températures plus décentes ;o)
Oh, même à Kirkenes, la neige a fondu !



Bon aller, il faut que je file vers ma banlieue. Ce soir, petite bouffe avec les sculpteurs du conservatoire (Il me reste des tubes de "kaviar" suédois à utiliser avant le prochain départ ! ;o).

@+
Philippe

Un pas plus loin pour voir si derrière l'horizon, la terre est toujours ronde
— PhR —
Repost 0
27 juin 2008 5 27 /06 /juin /2008 18:36

C'est peut-être à cause du réchauffement de la planète...
Sais pas ?
Mais les blögueurs semblent sortir de l'hibernation qu'avaient apparemment provoqué mes projections de... neige !

Cinq commentaires en une journée, j'en reviens pas !!!!! (plus un message depuis Madagascar avant-hier de Marie-Jeanne qui n'arrive toujours pas à envoyer un commentaire)
Bon d'ac', sur les cinq d'aujourd'hui, il y en a trois d'Évelyne ! (Ma parole, tu retravailles !?... ;oD )

Bon, ça mérite que je me remette aux articles !

Je vais répondre aux dits (5) commentaires, mais pas tout de suite car il est bientôt 19:00 et je m'en vais en we... Euh... non, je m'en vais... faire des corrections pour une plaquette de formation qui doit partir chez l'imprimeur bientôt. Ensuite, bien plus tard, un détour à vélo, pour aller rendre la tente (enfin recousue) à mon sponsor François ! :o)

Si je trouve le temps et le courage, je reviendrai ce WE vous poster de nouvelles nouvelles car, la semaine prochaine, je donne des cours tous les jours à Paris, donc... silence radio pour les articles.

En attendant, bizs à tous

Ah oui, Mam'selle Rosie et Sieur Galipette vous passent le bonsoir !

Un pas plus loin pour voir si derrière l'horizon, la terre est toujours ronde
— PhR —
Repost 0
5 juin 2008 4 05 /06 /juin /2008 20:19



Bonjour à toutes et tous.

Deux nouvelles (plus trop nouvelles) mais dont je n'avais pas encore eu le temps de parler.

J'ai reçu un fort sympathique courriel de Tor et Seija (la première famille qui m'a accueilli en Norvège).
Le 21 mai, il faisait + 2,5°C là-haut, mais la semaine d'avant, il était encore tombé 25 cm de neige !
Ils m’ont envoyé des photos prises au moment de mon départ de chez eux :
Il est possible qu'ils viennent un de ces jours à Paris. Ce sera une joie pour moi de les revoir.

Deuxième nouvelle presque confirmée : normalement, je pars cet été accompagner deux descentes de rivières au Canada pour
Aventure Arctique.
La Big Salmon, suivi de la Yukon, jusqu'à Dawson City et La Bell puis la Porcupine du Summit Lake jusqu'à Old Crow.
Ça fait 6 ans que je n'avais plus remis les pieds dans ce cher Nord-Ouest canadien, encore plus grand et plus sauvage que la Laponie.
Du coup, je resterai une bonne dizaine de jours là-bas après les deux descentes pour en profiter et faire de nouvelles images ! :o)


@ suivre...

.."Un pas plus loin pour voir si derrière l'horizon, la terre est toujours ronde" - PhR..
Repost 0
7 mars 2008 5 07 /03 /mars /2008 10:07
Je suis a Inari depuis hier dans une Guest house (un petit studio) pour deux nuits.

Message tres court car la connexion internet est hors de prix ! : 2 euros tous les quart d'heures !!! C'est allucinant !

Pas de photo donc pour cette fois :o(

Tout est fait pour les touristes ici. Il y a même un supermarcher de souvenirs (apres des semaine de nature sauvage, ca fait un choc !)
Et quand je demande des renseignements a l'office de tourisme sur les pistes de motoneige, on me repond que c'est interdit d'y passer a skis ( comme il est interdit de ramasser du bois mort et de faire du feu en dehors des cabanes (distantes de 30 Km !)) J'explique que je ne peux pas skier en dehors des traces a cause du poid de la pulka. Reponse "une pulka ne dois jamais depasser 30 kg !" Tousist Center ! ;o)
Bon, il me faudra donc être discret demain matin pour mon depart si je ne veux pas être arrête tout de suite. En plus d'être "hors normes", je vais maintenant être "hors la loi" ! ;o)

Si non, j'ai refais le plein d'energie et de ravitaillement et (si on ne m'en empeche pas) je prend demain la piste en direction d'Ivalo, que je devrais eviter pour aller directement a Saariselkä (encore plus touristique...). Dommage que je n'ai plus assez de temps pour passer par la route de l'Ouest. Je ne sais pas donc quand seront les prochaines nouvelles, mais je prendrais sans doute un bus d'ici 12 jours.

Autrement, j'ai eu de bons moments dans les cabanes du lac Inari et n'ai dû camper qu'une fois, juste avant d'arriver (etape trop longue), mais au prix, pour le premier jour, d'une etape de 24 km, dont presque la moitie de nuit, sans lunettes (par - 22 C elles gelaient regulierement) et sans traces ! Je suis arrive epuise a la cabane et suis reste 2 heures devant le poele (porte ouverte) avant d'être a nouveau operationnel. J'etais couvert de glace et en avait même a l'interieur des vêtements ! Les batteries GPS , APN et ipod, rechargees la veille en ont prix un sacre coup. Depuis, il fait plus chaud (minimum - 24 C, c'est plus raisonnable ;o).
Le soir de mon dernier message, j'ai vu une magnifique aurore boreale, tres nette, lumineuse et mouvante, dans toutes les directions et avec des couleurs comme je n'en avais encore jamais vues. Et j'ai croise pas mal de rennes. Malheureusement, la presence en hiver de nombreux touristes dans la region, empêche pratiquement tout contact authentique avec la population. Dommage !

Prochaines nouvelles dans... ???????? (15 jours au plus tard)

@ suivre...
Repost 0
1 février 2008 5 01 /02 /février /2008 10:36

undefined

Je n'ai pas forcement le loisir de commenter vos commentaires, mais je les lis tous et ca me fait bien plaisir ! :o)
Alors, pour ceux et celles qui m'on dit  "On attendra que tu sois en route pour te laisser des messages"... c'est le moment !...  ;o)


@ bientôt

Repost 0
31 janvier 2008 4 31 /01 /janvier /2008 21:46

undefined

 

Un petit message... norvegien !

Et oui, je suis a Narvik !

La premiere grande partie de mon voyage est terminee depuis ce matin. Apres la remontee vers le nord de la Suede en voiture, c'est la partie "transports locaux" en Suede, et Norvege (vous pouvez aller (re)voir
ma page avec la carte).

La route a ete tres bonne entre Gälve et Luleå (deux jours) même si la vitesse etait tres souvent limitee a 90 et 70 km/h (au lieu de 110). J'ai pu teste la conduite sur neige avec ma nouvelle voiture et mes nouveaux pneus hivers (apres 3000 km, sont-ils encore neufs ?) car de la neige, ce n'est pas ca qui manque.
Et le froid ? - 12 C ce matin, ciel bleu, arbres tous couverts de givre au bord du lac et cristaux de glace qui scintillent dans le soleil levant... me sont revenus biens des souvenirs du Canada et de Siberie !...

A Luleå, tout s'est bien passe. Au garage, ils ont ete super sympas. Il m'ont conseille pour permettre a ma voiture de passer le mois de fevrier (le plus froid) sans probleme et m'ont dit qu'ils m'aideraient a mon retour si j'avais des soucis. Vraiment sympa.
L'auberge c'etait plus moyen et, pas de bol, je suis tombe dans un dortoir avec un asiatique qui etait appareille la nuit pour respirer. Le bruit est impressionnant et pas tres agreable (en plus, il s'est couche a 3:30). Plus la lumiere, plus les voitures dans la rue... bref nuit plutôt mauvaise (decidemment, je dors vraiment bien dans ma voiture... 12 heures d'affilees il y a deux nuit. il faisait pourtant -6C dehors).

Il y a de la neige toute fraîche a Narvik ce qui est parfait pour mon barda (ce matin a Luleå, je suis alle depose skis, pulka et sac a dos sur le quai de la gare couvert de neige. Je suis retourne garer ma voiture au parking puis je suis revenu a la gare a pied). Pour venir a l'auberge, ce "soir" un Norvegien, genre "jeune retraite", fort sympa m'a emmene en voiture depuis la gare pour me montrer ou etait l'auberge, pendant que sa femme gardait mon matos a la gare (tres, tres sympas) ensuite, j'ai refait le trajet a pied en tirant la pulka dans les rues de Narvik non deneigee. Ce n'etait heureusement pas tres loin, mais Narvik, ce n'est pas plat du tout ! (ce qui me rassure pour la suite, c'est que je n'ai eu aucune difficulte a tirer tout ca sur la neige bien tassee (ce matin, en montant tout ca dans le train, j'avais des doutes). Il faudra juste que je suive les pistes des
motoneiges - au moins au debut)

Voila, demain, je prend un bus en debut d'apres midi pour Harstad (3 heures de route). La, pas de bol, il faut que j'attende jusqu'au lendemain pour prendre l'express côtier qui passe a 8:00. Il faudra donc que j'aille a nouveau dans une auberge de jeunesse, mais elle est situee 4 km avant (alors que le bus me depose
au depart du ferry). Du coup je ne sais pas encore ce que je vais faire. Et je ne pourrai peut-être a nouveau pas envoyer de nouvelles avant le bateau.
Apparemment, je pourrais prendre mon billet directement a bord. Et il ne faut finalement que deux jours pour atteindre Kirkenes.
Donc demain 1er fev : Bus
2 fev. : 1er jour de navigation
3 fevrier arrivee a Narvik (vers 10:00 du matin, mon bateau passera en haut et a droite de la web-cam de Narvik, a moins que j'ai mal vu sur les horaires et dans ce cas, je passerais le 4 fev. tj vers 10:00 - j'essaierai de confirmer tout ca) En tout cas, surveillez les deux jours si vous n'avez pas de mes nouvelles.
Si quelqu'un pouvait faire une copie image de mon passage (les deux jours au cas ou), ce serait vraiment super ! :o)))

Bon 22:00, c'est bien tard apres une si lomgue journee (le soleil s'est couche a 14:00 - Ca fait drôle de voyager de nuit, de jour ! ;o)

Cette fois, je ne vais pas pouvoir envoyer de photos car il n'y a pas de connexion USB sur l'ordinateur de l'auberge :o/

@ suivre...

Repost 0
18 janvier 2008 5 18 /01 /janvier /2008 21:20
undefined
Chaque fois, c'est la même chose !

Un jour on se dit... "Il faudrait partir", puis... "Il faut partir '".
"Il y a trop longtemps que je ronronne dans ce confort douillet, aseptique et anesthésiant. Le moment est venu. Le goût est là, de nouveau... Je peux partir... Je dois partir !"

Belle décision !
Mais quand vient l'instant de remettre la machine en route, on constate que bien des rouages sont grippés. Le sable fin des habitudes, au fil des jours, des semaines, des années, s'est glissé dans les engrenages. Ça crisse, ça coince, ça grince, ça freine, ça renâcle.
Les grandes décisions ne sont jamais simples à mettre en œuvre. L'appel de la forêt déterre bien des obstacles insoupçonnés, invisibles au quotidien.
C'est d'autant plus vrai lorsque l'on veut partir relativement "raisonnablement", c’est-à-dire en ne trahissant rien du journalier et en prévoyant un retour. Partir pour grandir, non pour fuir...

Quelles sont belles et sagaces les sirènes de la raison sédentaire qui nous chuchotent amoureusement à l'oreille que tout cela ne vaut pas tant d'efforts, de sueur et de peine. Qu'il serait tellement plus sage d'abandonner d'aussi curieux projets alors même que la paresse, celle qui, surtout, ne change rien, nous tend des bras si rassurants.
Alors, pour ne pas succomber et retourner penauds dans les rangs du quotidien, il nous faut, tel Ulysse, nous attacher au mât du navire et travailler au projet, œillères vissées aux tempes, sans trop penser à autre chose, sans trop réfléchir. Avancer, avancer. Le matériel à préparer, le trajet à définir, l'intendance à prévoir, le tri des affaires, les moyens de transports... et surtout, surtout ne pas trop écouter les doutes et les craintes qui, de toute façon, s'envoleront, dès les premières secondes après le départ !
Et, encore une fois, l'on se dira..." il y a bien longtemps que j'aurais dû repartir !"

C'est, chaque fois, la même chose !...

Courage, plus que quelques jours avant que toute cette peine ne paraisse dérisoire face à la sensation de se sentir à nouveau pleinement vivant !...

Voiture_01.jpgAménagement de la voiture (photo prise tout à l'heure, après être rentré de l'avitaillement)
Repost 0

Présentation

  • : Un pas plus loin...
  • Un pas plus loin...
  • : Les carnets de voyages de Philippe Rabagnac - Guide en Laponie finlandaise (hiver 2011) - Le tour du Sapmi en solo (hiver 2008) - Vie de trappeur au Yukon - Et autres balades...
  • Contact

N'oubliez pas...

Commentaires Blog Lokikirja

Recherche

Commentaires

Pour signer mon livre d'or, c'est ici !
Visiteuses, visiteurs n'hésitez pas à me laisser des commentaires (voire un simple petit coucou), quand vous passez par ici...
Juste pour m'encourager...  ;o)
Si vous rencontrez des problèmes pour laisser un commentaire, lisez ce billet.
Si vous voulez m'envoyer un mel, c'est ici

Archives

Droits

Les textes, photos et illustrations publiées sur ce blog sont soumis aux droits d'auteurs. Leur publication (sans modification) sur le web (hors sites commerciaux ou illégaux) est autorisée, à condition de citer l'auteur, la source et de créer un lien vers cette page. L'utilisation sur support papier, cd-rom, DVD ou en vue d'une projection est interdite.

L'auteur de ce blog n'est pas responsable du contenu des commentaires.